• Crash: Boom, Bang !

    COMING OUT & GAMEPLAY

    - Crash: Boom, Bang ! -

    - Crash Boom Bang arrive en Juillet 2006 au Japon, et en Octobre 2006 en Europe et en Amérique du Nord. Il s'agit d'un jeu comprenant plusieurs mini-jeux jouables en équipe, autrement dit, un Crash Bash sur Nintendo DS. C'est alors "Dimps", une firme Japonaise spécialisée dans la production de jeux vidéo, qui prend en main la création du jeu. Il s'agit du premier jeu de la série a être développé par des Japonais.

    - A quoi s'attendre avec un petit opus qui sert d'intermédiaire entre deux grand opus de Radical Entertainment (sortis en 2005 et 2007) ? Tout simplement à un Crash Bash remaké ! Bien que les principes soient les mêmes, les mini-jeux au nombre de 40 assez diversifiés et l'apparition et ré-apparition de nouveaux personnages soient spectaculaires, Crash Boom Bang est un jeu dont la qualité des graphismes est peu élevée. La Nintendo DS est une console aux graphismes moins réalistes, mais le nouveau jeu du Bandicoot aurait pu mieux faire ...

    - Concernant le gameplay et les personnages, on compte un total de seize personnages présent dans le jeu, dont cinq apparaissant en cameo. Voici la liste des personnages présents dans Crash Boom Bang :

    Crash Bandicoot, Coco Bandicoot, Crunch Bandicoot, Pura, Faux Crash, Tawna, Aku Aku, Neo Cortex, Pinstripe Potoroo, Uka Uka, le Vicomte, Polar, N. Gin, N. Tropy, Tiny Tiger et les Assistants.

    - Huit personnages sont jouables dans le jeu, dont certains auxquelles les joueur n'ont jamais eu la possibilité de contrôler : Tawna et Pinstripe (sauf en kart). Le Gameplay est simple et chaque arène possède ses règles et son but. La plupart du temps, le jeu est répétitif, ainsi que les musiques et les environnements défilant au fur et à mesure que le joueur avance. Crash Boom Bang est ainsi considéré comme le jeu le plus "décevant" de toute la série depuis sa création. A noter que le site Britannique "IGN.com" a noté ce jeu a 2.00/10.00.

    - Inutile de s'attarder sur les musiques, puisque, contrairement à la plupart des jeux dans la série, celles-ci ne sont pas les majeurs points forts du jeu. Quant aux vidéos, les cinématiques sont simplements en 2-D et les dialogues sont évidemment écrit, mais accompagné de musique. Quant au scénario, il est assez original contrairement à la plupart des éléments principaux du jeu. Consultez la section "Scénario Bandicoot" pour lire l'histoire du jeu.

    - Nous pouvons retenir de Crash Boom Bang qu'un souvenir peu enchantant malheureusement. Avec des musiques génantes et répétitives, des cinématiques longues et sans intérêts, des graphismes trop cubiques, des jeux pas vraiment passionants, il restera le jeu le moins bon de l'histoire du Bandicoot. Très décevant ...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :