• Crash TwinSanity

    COMING OUT & GAMEPLAY

    - Crash TwinSanity -

    - Un an après un Crash Nitro Kart bien réussi dans l'ensemble, que pouvions-nous avoir de nouveau ? Vicarious Visions a lâché l'affaire désormais, et Travellers' Tales, les producteurs de Crash Bandicoot 4 (2001), reprennent la série et créent un studio expréssement pour continuer la série Crash Bandicoot. Il s'agit du studio d'Oxford. On apprend alors qu'il s'agit d'un jeu de plate-forme faisant suite au 4éme opus. Le nom de ce jeu ? Crash TwinSanity !

    - Tout d'abord, parlons du jeu dans l'ensemble et des nouveautés. A première vue, quiconque peut être impressionné, puisque les graphismes sont vraiment bien faits. Les looks des personnages ont changé quelque peu depuis les opus précédents. De plus en plus de réalisme est apporté à la série au fur et à mesure qu'elle avance dans le temps. De nouvelles caisses sont présentes dans le jeu, et de nouveaux obstacles aussi. Les environnements sont assez agréables à visiter, et même si certains sont sombres, il faut dire qu'ils sont jolies tout de même ! On retrouve nottament l'île de N. Sanity, que Crash n'a pas eu l'occasion de visiter depuis les jeux de Naughty Dog. Un remodelage complet est effectué à celle-ci. On visite aussi d'autres environnements toallement nouveaux, qui sont le Labo Iceberg de Cortex, l'Académie du Mal et la 10éme Dimension ...

    Pour parler des cinématiques, tout comme celles de CNK, l'image de synthèse est très réaliste et il s'agit du second jeu de la saga à adopter ce nouveau style pour les vidéos. En d'autres termes, les nombreuses nouveauté intégérées dans "TwinSanity" en font un excellent jeu de plate-forme auquel on ne pouvait pas s'attendre.

    - De nombreux personnages nouveaux sont introduits dans "TwinSanity", et des vétérans apparus quelques années plus tôt reviennent sous forme de cameo (apparition brève). Les Boss du jeu sont essentiellement des personnages nouveaux, mis à part de rares exceptions qui sont Dingodile, N. Gin, N. Brio et N. Tropy. Au lieu de vous parler des différents Boss, je vous met la liste des personnages présents dans "Crash TwinSanity" (certains sont des cameos) :

    Crash Bandicoot, Coco Bandicoot, Aku Aku, Neo Cortex, Nina Cortex, N. Gin, Nitrus Brio, N. Tropy, Uka Uka, Jumeaux Maléfiques, Madame Amberly, Fermier Ernest, Papu Papu, Crunch Bandicoot, Tiny Tiger, Pinstripe Potoroo, Polar, Koala Kong, Nitros Oxide, Ripper Roo, Dingodile, Tawna, Rusty Walrus et Evil Crash.

    Les remodelages et nouveaux graphismes sont parfaits, grâce au passage de Crash sur la PS2.

    - A présent, passons aux éléments secondaires du jeu. Le duo Crash et Cortex dans ce jeu est déjà bien impressionant. Le scénario, qui se passe trois ans après celui de "La Vengeance de Cortex", est bien modelé et assez original, comme toujours. Il s'agit d'une union Crash/Cortex qui doit lutter contre les Jumeaux Maléfiques, un duo de perroquets mutants venus de la 10éme Dimension pour détruire Cortex et Crash afin de se venger de quelque chose dont Cortex fut le coupable à l'âge de 8 ans ... Durant leurs aventures mouvementées à travers des environnements plus ou moins dangereux ou reposants, le duo d'enfer rencontrera Nina Cortex, la nièce de Cortex. Celle-ci n'hésitera pas à donner un coup de main aux deux héros, en partie à l'aide de son grappin. Elle est contrôlable dans ce jeu, de plus ! Pour terminer ce paragraphe, je peux dire que "Crash TwinSanity" est bourré d'humour et de séquences drôles, qui entraînent le joueur dans l'aventure ...

    - Terminons avec l'audio, comme à chaque Coming Out ... Avec l'arrivée de Spiralmouth, une bande de six compositeurs/musiciens A-Capella, la musique du jeu change grandement comparée à celle des opus précédents de la série. En effet, ce groupe de six compositeurs énergiques et motivés nous a fait une bande-son très originale et très belle (pour télécharger la musique du jeu, rendez-vous à la rubrique "Musiques"). Certaines de leurs musiques sont de plus des remixes très entraînant d'anciennes musiques classiques, tel que "Le Beau Danube Bleu". En utilisant uniquement leurs voix, les membres de Spiralmouth font un travail positif et joyeux. Une bande-son A-Capella ne fait pas de mal, c'est un changement très grand pour la série !

    Les voix et les bruitages du jeu sont, quant à eux, réussis. Le réalisme est toujours présent dans les bruits et sons et les voix sont parfois drôles pour certains personnages.

    - Pour conclure, je désigne "Crash TwinSanity" comme un "excellent jeu" qui en a réjouit plus d'un. Avec de nombreuses nouveautés et des changements mélioratifs, ce jeu restera gravé dans les coeurs des fans de la série. Le scénario, comme les graphismes sont excellent. Bravo !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :